Le Propriétaire Informé
Blog d'informations tenus par les experts Lokora

Conseils pratiques en cas de dégât des eaux

11/4/2017

Le dégât des eaux est l'un des sinistres les plus fréquents : la Fédération française des sociétés d'assurances estime à 4 000 le nombre de dégâts des eaux par jour en France ! Si le coût moyen d'un tel sinistre est relativement bas (moins de 900€ selon la FFSA), la note peut exploser si la fuite porte sur la tuyauterie d'alimentation et qu'elle n'est pas rapidement réparée. L'obligation d'assurance habitation prend alors tout son sens, même s'il faut garder à l'esprit que les assureurs couvrent uniquement les conséquence de la fuite et non pas la réparation de l'origine.

 

 

Dès le dégât des eaux constaté

 

Il s'agit d'être réactif, la priorité absolue étant d'arrêter la fuite et d'en réparer la cause pour limiter au maximum les dégâts.

Deux cas sont possibles : la fuite est de nature privative, ou la fuite est du ressort de l'immeuble.

 

Si la fuite provient de votre logement, coupez l'arrivée d'eau (robinet d'alimentation du lave-vaisselle par exemple, robinet général etc.). Si votre logement est sous les flots, il est plus prudent de couper l'électricité.

Contactez ensuite, tous les voisins qui pourraient être affectés, ainsi que la copropriété : il vous faudra établir un constat à l'amiable avec chacun, afin d'établir la nature et l'ampleur des premiers dégâts observés, mais surtout de permettre à chaque voisin et au syndic de copropriété de prévenir leurs assureurs respectifs avec vos références.

Enfin, contactez dans les plus brefs délais votre assureur afin de déclarer la fuite.

 

Si la fuite ne provient pas de votre logement, prenez contact avec vos voisins afin qu'ils puissent déterminer si la fuite provient de leur logement et intervenir. Le cas échéant, informez le syndic de copropriété qui pourra en cas d'urgence couper l'eau de l'immeuble et intervenir.

 

Il arrive toute fois qu'il soit impossible d'établir clairement l'origine de la fuite. Il s'agit alors, dans le cas d'un logement en copropriété, de faire collaborer vos voisins et le syndic de copropriété pour procéder à une recherche de fuite. Celle-ci, à faire dans les plus brefs délais, établira la provenance de la fuite et permettra une première estimation de la nature de la réparation à effectuer.

 

Dans les cinq jours qui suivent

 

Afin de simplifier et accélérer les procédure des différentes parties prenantes, établissez un constat exhaustif et honnête des dégâts observés, sur le l'immobilier (mur, sol, portes etc.) comme sur le mobilier, en rassemblant dans la mesure du possible les justificatifs de valeur des biens endommagés.

Une attestation de propriété pourra vous être demandée, tenez la prête, tout comme les différents constats amiables faits avec vos voisins.

 

A ne pas faire

 

Certains sont parfois trop prompts à réparer l'ensemble des dégâts. La tentation peut être grande, mais elle ne permettra pas à l'expert d'évaluer les dégâts, et votre indemnité d'assurance risque de vous passer à côté.

 

Surtout :

  • Soyez patient, laissez sécher : certains dommages de l'eau mettent beaucoup de temps à apparaître

  • Ne cherchez pas à nettoyer , réparer : laissez toutes les traces des dommages jusqu'à la visite de l'expert

  • Ne vous débarrassez pas du mobilier ou des équipements endommagés

Seule l'origine de la fuite doit être réparée en urgence, en aucun cas ses conséquences avant de vous être rapproché de votre assureur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Recevez un email par mois avec toutes les actus concernant les propriétaires-bailleurs et investisseurs locatifs.

Article recommandé

Le bail étudiant : ses avantages et particularités

September 20, 2017

1/4
Please reload

Articles les plus lus

Please reload

Recherche par tags

Please reload

Evénements

Nous organisons régulièrement des workshops et interventions d'experts (droit immobilier, fiscalité, gestion de patrimoine).

C'est gratuit : pour suivre les événements que nous organisons, inscrivez-vous sur notre groupe Meetup en cliquant ici.

Lokora est une marque de la SAS GERANCE DE FRANCE, domiciliée au 4, rue de Bellefond - 75 009 PARIS, immatriculée au RCS de PARIS sous le numéro 818 953 333 et est titulaire de la carte professionnelle n° : CPI 4101 2017 000 017 811 délivrée par la CCI Loir-et-Cher, avec la mention « Transaction sur immeubles et fonds de commerce, et Gestion immobilière » et bénéficie de la garantie financière Galian à hauteur de 110 000 €. 

Gestion locative à Paris et IDF